VIBZ-Mag.com| Magazine en ligne, actualité locale, artistes et models

Accueil du site > Selectaz > DJ CITYLIGHT | LA LUMIERE DU MIX

DJ CITYLIGHT | LA LUMIERE DU MIX

Dj Citylight est la vedette montante de l’animation antillaise. Nous avons essayé d’en savoir plus pour ne pas rater l’ascension qui s’annonce fulgurante de Dj bourré de talent et de modestie... vertue malheureusement rare dans ce domaine.

VIBZ : Pourquoi le blaze Citylight ?

J’ai choisi le blaze de Citylight parce que j’ai toujours vécu en ville depuis mon plus jeune âge et du haut de mon ancien appartement j’apercevais très tard dans la nuit au moment ou je ne dormais pas pour mixer toute les lumières de la ville donc se nom m’est venu en tête.

VIBZ : Te sens tu plus « brillant » que les autres dj ?

Je ne me sens pas plus brillant ou etc que les autres Dj je reste humble.

VIBZ : Quel est l’événement qui t’a emmené au djaying ?

L’événement qui m’a emmené au djaying a été le fait d’être avant tout un passionné de musique et du son et d’avoir eu des amis et des qui étais déjà dans le milieu bien avant moi qui mon permis de m’apprendre ce qu’il savait déjà à l’époque tout en m’intégrant dans des soirées avec eux.

VIBZ : Quelle est, selon toi, ta spécialité ?

Je dirais que ma spécialité est quand même le mix dancehall tout en ayant une bonne connaissance de tous les styles musicaux et de savoir les mixer tous aussi bien que les autres, ce qui fait de moi un Dj assez complet.

VIBZ : Il est clair que tu t’es construit une belle réputation dans le milieu, quel est le secret pour avoir la reconnaissance du public ?

Il n’y a pas de secret. Simplement si un Dj a une bonne connaissance de tous les styles musicaux, une bonne oreille musicale et un certain talent propre pour le mix et l’animation, alors sans aucun doute il aura la reconnaissance de n’importe quel public.

VIBZ : Quels sont tes artistes préférés ?

Personnellement je n’ai pas d’artiste préféré, j’apprécie tous les artistes qui font de la bonne musique.

VIBZ : Ton but est-il de devenir un dj commercial, ou de rester dans l’underground ?

Après avoir mixé un certain nombre de soirées, je dirais que mon but est de devenir un Dj commercial.

VIBZ : Quel est ton matos de prédilection ?

Deux platines vinyl Technics, une Numark Pro SM2 et un bon PC avec Virtual Dj puisque la nouvelle technologie à fait que l’on peut mixer tout ses fichiers musicaux et même les clips vidéo à partir de son PC sans délaisser le matériel Dj qu’on possède déjà, donc c’est une bonne chose d’allier l’ancienne et la nouvelle technologie.

VIBZ : Comment prépares tu tes sets ? A la maison une heure avant ou en fonction des humeurs du public ?

Je ne prépare jamais de set, puisque c’est en fonction du type de la soirée et du public que dans l’instant présent je réagis pour donner au public ce pourquoi ils sont venu.

VIBZ : Il y a-t-il une boite que tu affectionnes plus particulièrement ?

Non pas particulièrement, j’aime bien mixer dans certaines plus que d’autres juste pour la qualité sonore et le cadre mais pour l’instant étant donné que je ne suis jamais tombé sur une boite qui allie ces deux paramètres... lol

VIBZ : Est-ce qu’un Dj comme toi connaît le trac ?

Un peu quand même !!! lol ... Mais ça dépend des conditions dans lesquelles je travaille. Si la soirée ou la prestation est assez importante c’est bénéfique puisque sur le coup je m’implique à 100% pour que tout soit fait sans préparation. Ca devient un réel défit lol...

VIBZ : Si tu n’étais pas dj, que serais-tu ?

Si je n’étais pas Dj je serais ingénieur du son ou musicien.

VIBZ : As-tu des projets artistiques dans un avenir proche ?

Peut être bien, lol... mais je ne préfère ne pas en parler en espérant pouvoir les réussir.

- INTERVIEW : MAK
- PHOTOS : MARIO de DELUXE ARTS

20 AOUT 2007

Répondre à cet article

7 Messages de forum




Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contact | Réalisation : PaysageWeb - Conception graphique : Synergix