VIBZ-Mag.com| Magazine en ligne, actualité locale, artistes et models

Accueil du site > Artists > FANNY | LA NOUVELLE PERLE GUYANAISE

FANNY | LA NOUVELLE PERLE GUYANAISE

Son premier single "Ancrée à ton port" connaît un succès fulgurant en 2007. Depuis, Fanny J tente l’aventure hexagonale. "Vous les hommes", son premier album, sorti le 30 juin 2008 en France, introduit par son single phare « Ancrée à ton port » featuring Mokobe, passe sur toutes les ondes et fait danser dans toutes les soirées...
Retour sur une carrière bien lancée...

VIBZ : Fanny, qui es-tu ?

Il y en aurait tellement à dire… !! Pour simplifier, j’ai 20 ans et mon premier album est sorti fin juillet 2007, avec le titre-phare « Ancrée à ton port ».

VIBZ : Ton album aborde l’amour sous toutes ses coutures. Quelles ont été tes sources d’inspirations ? As-tu mêlé un peu de ton vécu à tes écrits ?

Quand on écrit une chanson, même si on ne s’en rend pas compte sur le coup, on parle de soi, de ce qu’on a expérimenté dans la vie, donc oui, il y a du vécu dans mes écrits.

VIBZ : Alors, on peut le dire, tu es la petite protégée de Warren. Tu l’as rencontré suite au « Podium inter lycées » que tu as brillamment remporté. Peux-tu nous raconter votre premier contact… Plutôt chaleureux ou tendu ?

C’était un peu tendu à vrai dire (rires). Je venais de passer un concours, donc j’étais en proie à un stress énorme, ce qui explique que ma première rencontre avec Warren à fait quelques petites étincelles. Mais ensuite, tout s’est bien passé entre nous. La preuve, c’est qu’il a réalisé mon premier album et même avant la sortie de cet album, il m’avait composé un morceau qui est sorti sur la compilation « Zouk Vibes ». Il m’a donné ma chance !

VIBZ : Tu démarres très fort dans la musique avec ton premier album « Vous les hommes » qui compte beaucoup de petites bombes, quel regard portes-tu sur tout cela et sur le succès que cela engendre ?

Le succès ne m’atteint pas puisque j’habite une petite province où personne ne me connaît ou reconnaît et où personne n’écoute vraiment du zouk, donc je n’y suis pas confrontée en permanence. Quand je rentre chez moi, fini le feu des projecteurs, je redeviens Fanny.

VIBZ : Ton tout premier opus surprend agréablement nos tympans et on est littéralement surpris par sa qualité ! Un secret de fabrication ?

J’ai été entourée par une bonne équipe ! On a pris notre temps, en se disant qu’il ne fallait pas faire les choses, juste histoire de les faire. On passait 3 jours sur une chanson quand il le fallait, car on se concentrait aussi sur l ‘émotion qu’on pouvait et voulait faire passer. Je pense que c’est le mélange de tout cela qui fait aujourd’hui le succès de mon album.

VIBZ : Comment aborde-t-on le succès, les tournées et les sollicitations à 20 ans ?

C’est fatigant les tournées, ça demande beaucoup d’énergie ! En même temps, c’est formidable ! J’ai pu aller en Afrique pour la première fois, je suis allée à la Réunion, en Belgique et peut-être bientôt aux Etats-Unis. Donc, même si c’est éreintant, ça reste une belle aventure.

VIBZ : Souhaites-tu te consacrer entièrement à la musique dès maintenant ou as-tu d’autres projets en tête ?

Avant de me lancer dans cette aventure, j’étais en formation et la cadence des enregistrements étant lourde, il fallait vite faire un choix. J’ai décidé de me consacrer un an voire deux à la musique parce que, j’ai bien conscience que ce qui m’arrive aujourd’hui n’arrive pas tous les jours et je ne veux pas avoir de regrets plus tard. « Carpe Diem » !

VIBZ : Dirais-tu que tu es en train de réaliser un rêve au travers de ta passion ?

Oui, c’est clairement un rêve que je réalise car je n’aurais jamais pensé un jour pouvoir faire un morceau, surtout à l’échelle de la Guyane ! Les choses se sont enchaînées toutes seules, les unes après les autres. J’ai rencontré Warren qui m’a amenée à travailler avec Section Zouk. De là, j’ai rencontré beaucoup d’artistes comme Keisha par exemple. Je vis un conte de fées et je remercie vraiment tous ceux qui aiment ce que je fais, et ceux qui viennent nous voir sur scène. Certains viennent de loin pour nous voir. À ceux-là, je dis un grand merci car c’est avant tout grâce à eux que nous en sommes là aujourd’hui.

VIBZ : L’univers du disque connaît actuellement une crise sans pareille due notamment aux téléchargements illégaux, que penses-tu de ces pratiques ? En tant qu’artiste, te sens-tu en danger par rapport à celles-ci ?

C’est forcément pénalisant pour un artiste qui ne connaît pas la scène et qui ne bénéficie pas d’une diffusion nationale, car il se vendra moins et malheureusement, avec le téléchargement illégal, il se vendra encore moins. Par contre, quand on fait des tournées en permanence et quand on se produit chaque week-end comme c’est mon cas, on sent moins le danger.

VIBZ :Quel est le dernier CD que tu aies acheté ?

Je n’ai pas acheté de CD ces derniers temps, mais plutôt un DVD, celui du dernier concert de Beyoncé. J’ai adoré, c’était magnifique ! Elle représente un modèle pour moi quelque part, car quand je vois le contact qu’elle a avec son public, ça fait rêver. J’espère un jour pouvoir arriver à ce niveau avec mon public.

VIBZ : Quels sont tes passe-temps favoris ?

J’adore le dessin, le volley, que je n’ai plus beaucoup le temps de pratiquer, et la cuisine ! Je suis une grande mangeuse. Les petits plats de maman me manquent cruellement d’ailleurs !

VIBZ : Dans la vie, tu es plutôt optimiste ou fataliste ?

Ça dépend. Ma philosophie, c’est plutôt « qui vivra verra ». Je ne m’accroche pas trop aux choses, et je garde les pieds sur terre. La vie m’a suffisamment appris qu’il ne fallait pas trop croire avant de voir, ça peut mener à de grosses déceptions.

VIBZ : Plutôt fantaisiste ou terre-à-terre ?

Les deux, ça dépend des situations. Parfois, sur le plan professionnel, je me trouve un peu trop sociable et exubérante. Quand je suis en famille, je suis moi.

VIBZ : Caresses-tu d’autres rêves, plus personnels cette fois ?

Mon rêve premier, ce serait d’avoir ma petite maison, un mari, des enfants, un métier aussi ! Ensuite, pourquoi pas me lancer dans la comédie. Je suis quelqu’un de très manuel, donc il suffit que quelque chose m’intéresse pour que je m’y lance. Je suis très curieuse.

VIBZ : Quelle est ta principale qualité ? Y a-t-il une qualité qui te fait défaut ?

Je pense que c’est la générosité. Une qualité qui me fait défaut… J’en ai tellement que j’ai du mal à trouver la bonne… Je dirais que je ne témoigne pas assez souvent et suffisamment à mes proches l’amour que je leur porte ; on me reproche d’être distante...

- INTERVIEW : ANIA.M
- PHOTOS : http://www.myspace.com/fannyzouk

28 JUIN 2008

Répondre à cet article




Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contact | Réalisation : PaysageWeb - Conception graphique : Synergix