VIBZ-Mag.com| Magazine en ligne, actualité locale, artistes et models

Accueil du site > Artists > JADE | L’AVENIR DU ZOUK

JADE | L’AVENIR DU ZOUK

VIBZ : La pierre de Jade à 5 vertus : la bonté, le sens de la justice, l’intelligence, le courage et la pureté :
Lesquelles te vont le mieux ?

Je ne sais pas, toutes peut-être ? (Lol) Non je blague, plus sérieusement j’espère au moins en détenir une, je pense que c’est le sens de la justice, je n’aime pas voir les gens tristes ou abusés. En un mot je n’aime pas que l’on profite des plus faibles, j’ai horreur de l’injustice.

VIBZ : Comment as-tu débuté dans la chanson ?

J’ai commencé la chanson depuis mon enfance, je chantais sous la douche, ou je m’enregistrais sur des cassettes audio seule avec ma mère ou deux de mes amis qui se reconnaîtront d’ailleurs je pense. J’ai particulièrement aimé mes cours de musique au collège puisque le professeur nous permettait de choisir de travailler sur les musiques ou plus précisément sur les tubes du moment (killing me softly ou encore unbreak my heart).Sincèrement je garde un très bon souvenir de cette époque. Et j’ai eu aussi l’occasion de chanter lors de mes études universitaires à Montpellier de chanter dans un groupe de gospel, ou j’ai eu l’occasion de faire pas mal de représentions. J’ai également fais parti d’un groupe à tendance soca zouk ’Dirty south crew’ qui m’a permis de m’ouvrir ou d’être un petit plus en contact avec le public. J’avoue qu’à cette époque je n’avais pas encore acquis assez d’aisance sur scène mais je pense que là dans la nouvelle équipe (Craigstorm) avec laquelle je travaille, j’ai su me dévoiler en tant qu’artiste et c’est un grand pas dans ma vie.

VIBZ : Ce qui frappe quand on t’écoute en Live, c’est la justesse et la douceur de ta voix. D’ou tiens tu ce talent ?

(RIRES) Tout d’abord merci pour ce compliment qui me va droit au coeur (non ! je regarde.... je n’ai pas les chevilles qui gonflent (ouf !!Rires) En fait, j’essaye à chaque fois sur scène ou ailleurs de donner le meilleur de moi même et de faire en sorte de ne pas décevoir le public ou les personnes qui m’entendent, j’essaye de les séduire peut-être avec ma voix et mes mots. Dans la musique il, ne faut pas être égoïste, on ne chante pas que pour soit, ou parce que l’on aime chanter mais surtout pour le public : il est question de partage, de faire passer un message ou de transmettre sa passion.

VIBZ : Personnellement, j’ai eu l’occasion de te découvrir au sein du DIRTY SOUTH CREW (DSC), il y a 4 ans. Il était évident que tu étais promise à une grande carrière. Quels souvenirs gardes tu de cette période ?

Je garde un très bon souvenir de cette époque, puisque le groupe DSC m’a permis de nouer un contact avec le public, ce qui est primordial en tant qu’artiste et aussi c’est avec ce groupe que j’ai connu mes premiers enregistrements, mes premières séances en studio, mes premières maquettes. Donc j’ai pu pour la première fois entendre ma voix enregistrée dans des enceintes. Non franchement j’en garde un bon souvent souvenir. D’autant plus que je m’entendais bien avec eux.

VIBZ : En peu de temps, te voila chantant aux coté des plus grands, quel à été le tremplin de ta réussite ?

Je pense déjà qu’il y a eu plusieurs étapes en fait, ce n’est pas arrivé par hasard. IL y a eu une succession d’évènements notamment mon installation sur paris, les bonnes rencontres et le bon feeling avec le producteur puis après les artistes de la production Craigstorm. Et puis j’ai travaillé avec des bons (ils se reconnaîtront je pense que je n’ai pas besoin de les citer) mais surtout dans une bonne ambiance. Et j’ai été bien formée entre parenthèse afin d’entrer dans ce milieu (monde la musique zouk) que je ne connaissais pas ou du moins que je ne connaissais pas de l’intérieur. Et le producteur ou les personnes qui y sont avant moi (par exemple Milca) m’ont donné et me donnent encore les clefs pour survivre si je puis dire ou durer dans ce milieu.

VIBZ : Penses tu avoir fais les bons choix au bon moment ? As-tu certains regrets ?

JE NE REGRETTE RIEN. C’est clair, je ne peux pas regretter parce qu’avant tout ça été une expérience humaine quand j’ai intégré l’équipe Craigstorm, c’est vrai qu’il y a la musique mais si le feeling ne passe avec les gens avec qui on travaille ben c’est pas la même chose. Je fonctionne avec le coeur, peut-être que ce n’est le pas bonne manière mais je suis comme ça. Donc voila j’ai aimé travaillé avec le producteur, j’ai aimé sa bonhomie et son énergie, j’ai apprécié travailler avec tous les membres du label également qui m’ont beaucoup apporté.

VIBZ : Tu joues avec des nuances Jazz, Soul, R’n’B sur tes chansons, est-ce selon toi l’avenir du Zouk ?

Je pense que le Zouk se modernise et doit évoluer avec le temps, il doit se nourrir des influences musicales de notre époque pour être accessible au maximum de gens. De nos jours, on écoute toutes sortes de musique et pourquoi pas mélanger les genres afin de toucher ceux qui n’ont pas l’habitude d’écouter du zouk, et d’apporter un souffle nouveau à notre musique. Peut-être que les personnes qui écoutent du Hip Hop, du R’n’B ou même de la danse pourront se reconnaître dans les sonorités du Zouk et ainsi on pourra élargir un peu plus notre public.

VIBZ : Que fais tu les jours où tu ne chantes pas ?

J’essaye d’écrire un peu, de rester dans le domaine musicale, me tenir au courant de ce qui se passe et j’étudie également.

VIBZ : Ta jeune carrière t’à t’elle emmenée à faire de nouvelles expériences ?

Sans aucun doute. J’ai beaucoup appris c’est indéniable. J’en apprends toujours d’ailleurs car on n’a pas fini d’apprendre dans ce milieu. Les scènes, les interviews, les déplacements ou encore même les séances photo me permettent d’évoluer en tant qu’artiste et me donnent une certaine expérience dans ma vie de tous les jours mais aussi ma carrière musicale.

VIBZ : Tu fais partie de la jeune génération montante du Zouk made in Guyana. Quelle est la cause de son émergence selon toi ?

La motivation et la volonté de s’en sortir et de faire connaître sa musique, de mettre en avant sa culture musicale.

VIBZ : Tes photos sont magnifiques, si bien que tu pourrais aisément faire la couverture de VIBZ magazine, lol. Ton look est t’il important dans l’avancement de ta carrière ?

Rires. Tu vas me gêner avec tous ces compliments. Merci c’est gentil...Tout est important dans le milieu musical, il faut travailler dans tous les domaines, le chant, le visuel, le contact, il faut être commercial, acteur, s’intéresser à tout ce qui touche au domaine artistique. On est pas que chanteur, être artiste ce n’est pas que chanter, c’est tout un travail contrairement à ce que pourraient croire certains.

VIBZ : As-tu déjà reçu des propositions de major ?

Oui bien sur ! Je ne les compte plus ! Non !!!! Je blague encore mais j’espère bien en avoir. :-)

VIBZ : Le Jade est une pierre précieuse associée à la longévité, comment te vois-tu dans 10 ans ?

Vivante ! Avec une vie dont je serai fière avant tout (et ce dans tous les domaines, vie privée, professionnelle et sociale), que toutes les personnes que j’aime soient heureuses), j’espère me faire un nom dans la musique, qu’on se dise « Jade ? Ah oui je connais bien, évidemment !! ». Que le public apprécie ma musique car sans l’amour du public on est rien. Et avoir encore des interviews !! Que demander de plus ?! :-)

J’aimerais remercier VIBZ MAGAZINE, j’ai beaucoup apprécié cette interview, c’était un bon moment de détente sincèrement. A tous ceux qui le liront j’espère que aurez appris un peu plus à me connaître .Pour ceux qui me connaissent déjà et qui apprécient ma musique merci pour votre soutien et pour tous ceux qui ne me connaissent pas encore je vous invite à découvrir mon univers musical avec plaisir. A très bientôt peut-être lors d’une de mes prestations ! Un grand merci à toute mon équipe de travail sans qui je n’aurais pas eu la chance d’être là où je suis maintenant.

- INTERVIEW : MAK
- PHOTO : up2dat
- CONTACT MYSPACE
- PRODUCTEUR : www.myspace.com/craigstormproduction

Le 4 décembre 2007

Répondre à cet article

4 Messages de forum

  • JADE | L’AVENIR DU ZOUK

    13 décembre 2007 17:25, par bewitch
    J’avoue je n’étais pas très adepte des zouk france mais tu es l’une des seule que je prends plaisir d’écouter... T sons contiennent une mélodie qui donne vraiment envie d’écouter. continue ainsi et tu avancera...
  • JADE | L’AVENIR DU ZOUK

    13 décembre 2007 22:37, par Tiare

    Hello la miss,

    Très belle interview...avec de l’aisance dans ton parler french c cool !!!En plus d’être une excellente chanteuse tu as aussi l’intelligence et je dirai ke c’est l’une de tes meilleurs qualités...gros bisous de Tahiti...

  • JADE | L’AVENIR DU ZOUK

    22 décembre 2007 21:43, par pikiboy

    Well what can i say ?............ (bon je vais passer au français ca vaut mieux, lol). Franchement l’interview était bien, professionnel, honnête... tout à fait toi quoi (enfin quoique.... non c’est bon je ne dirai rien, lol).

    Ca fait plaisir de voir le niveau auquel tu es et j’espère que tu ne cessera pas de t’épanouir (tant au niveau musical qu’intellectuelle) c’est tout le mal que je te souhaite !

    Bon sur ce miss, je te souhaite bonne continuation et je te dis à la proxima vez.

  • JADE | L’AVENIR DU ZOUK

    25 février 2010 04:27, par inconu
    hey pa male la proffe de francais



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contact | Réalisation : PaysageWeb - Conception graphique : Synergix